Déjà visiteurs: 443156 - Actuellement 49 connectés
 
 Acceuil »  Actualités »  la une

ASSASSINAT DES JOURNALISTES CONGOLAIS AU NORD-KIVU

 ASSASSINAT DES JOURNALISTES CONGOLAIS AU NORD-KIVU :

COMMUNIQUE :

 

Douala, le 14 Janvier 2015 : Le Réseau des Défenseurs des Droits Humains en Afrique Centrale (REDHAC) s’inquiète et dénonce les assassinats récurrents des journalistes au Nord Kivu en République Démocratique du Congo.

 

Les faits :

-          En février 2014, un journaliste de la Radio télévision Muungano Oïcha de la ville d’Oïcha

M. Germain Kennedy Muliwauyo au Nord-Kivu  a été abattu par un groupe rebelle Ougandais alors qu’il était à bord d’un véhicule militaire.

 

-          Le 26 décembre 2014, vers 21 heures, le journaliste  M. Robert Chamwami Shalubuto a été abattu par deux hommes armés non identifiés dans un debit de boissons au quartier Keshero à Goma. Ce dernier qui a pris une balle à la poitrine est décédé au cours de son transfert dans un hôpital de la même place.

 

M. Robert Chamwami Shalubuto, était journaliste et présentateur en Swahili et en anglais de la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC) depuis 17 ans.

 

Le Réseau des Défenseurs des Droits Humains en Afrique Centrale (REDHAC) :

-          Proteste contre les assassinats de ces deux journalistes au Nord-Kivu en particulier et de tous les journalistes en général en Afrique Centrale ;

 

-          Déplore l’atteinte à la liberté d’expression et à la démocratie par les groupes armés de tout bord en République Démocratique du Congo;

 

-          Condamne fermement cette dégradation de la liberté d’expression en Afrique Centrale ;

 

-          Appelle les autorités Congolaises à mener des enquêtes rigoureuses et approfondies sur ces deux assassinats afin que les coupables repondent de leurs actes;

 

-          Apporte tout son soutien aux familles des journalistes assassinés, aux médias du Nord-Kivu en République Démocratique du Congo en particulier et à ceux de l’Afrique Centrale en général ;

 

-          Réitère sa détermination à œuvrer pour la liberté d’expression dans notre sous-Région.

 
 

Le  REDHAC couvre 8 pays de l’Afrique Centrale et a pour mission :

-          La protection, le soutien multiforme des  défenseurs des droits humains  sans discrimination et conformément à la Déclaration de l’Assemblée Générale des Nations Unies relative aux défenseurs et adoptée  en 1998 par tous les Etats membres ;

-          De lutter contre les  détentions arbitraires, à la justice équitable pour tous et autres violations des droits et libertés individuelles  en Afrique Centrale, ceci  conformément aux instruments nationaux, régionaux et internationaux librement ratifiés par ces états ;

-          La promotion d’une justice équitable pour tous.

-          Le respect des droits des personnes LGBTI

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour toute action entreprise :

Contact du REDHAC

Tél : (+237) 2 33 42 64 04

        (+237) 6 93 54 83 66

        (+237) 6 96 08 02 73

 
Actualités
 Dernières nouvelles
Lire aussi