Déjà visiteurs: 443141 - Actuellement 35 connectés
 
 Acceuil »  Actualités »  la une

la 66e Journée Internationale des Droits de l'Homme 10 Décembre 2014

  

JOURNEE INTERNATIONALE DES DROITS DE L’HOMME :

 

DECLARATION DU REDHAC

 

 

Depuis le  10 décembre 1948, La journée Internationale des Droits de l'Homme a été instaurée en souvenir de l'adoption de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme par l'Assemblée Générale des Nations Unies.

 

 « Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits » : à travers ces mots, probablement les plus beaux et les plus évocateurs de tous les accords internationaux, la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme offre cette promesse à tous de la réalisation des droits économiques, sociaux, politiques, culturels et civiques comme fondement d’une vie à l’abri du besoin et de la peur.

 

Ces droits de l’homme ne sont pas spécifiques à un pays. Ils ne sont pas non plus une récompense pour un bon comportement, ou encore propres à une époque ou à un groupe social. Ce sont les droits inaliénables de toutes les personnes, à tout moment.

 

Ce sont les droits de toutes les personnes, peu importe leur couleur, leur race ou leur appartenance ethnique ; vivant ou non avec un handicap, citoyens ou migrants, sans distinction de sexe, de classe, de croyance, d’âge ou d’orientation sexuelle.

 

Beaucoup de personnes, mais pas toutes, ont pu accéder à la liberté contre la torture, l’emprisonnement injustifié, les exécutions sommaires, les disparitions forcées, la persécution et les discriminations injustes, les violations des droits de l’homme ne sont pas seulement des tragédies personnelles. Elles sont des signaux d’alarme qui peuvent nous avertir de l’imminence d’une crise bien plus grande.

 

Tous les individus et tous les organes de la société, ayant cette Déclaration constamment à l'esprit, doivent s'efforcer, par l'enseignement et l'éducation, de développer le respect de ces droits et libertés et d'en assurer, par des mesures progressives d'ordre national et international, la reconnaissance et l'application universelles et effectives, tant parmi les populations et celles des territoires placés sous leur juridiction.

 

 

                                                                                                                                 Fait à Douala, le 10 Décembre 2014

 

 

Me  Alice NKOM                                                                                                                    Maximilienne  Ngo  MBE

 

PCA REDHAC                                                                                                         Directrice Exécutive du REDHAC

 

 

 
Actualités
 Dernières nouvelles
Lire aussi