Déjà visiteurs: 495435 - Actuellement 20 connectés
 
 Acceuil »  Actualités »  la une

LA LOI PORTANT REPRESSION DES ACTES DE TERRORISME

 Pendant que le monde entier se prépare à célébrer la Journée Internationale des droits de l’homme le 10 Décembre 2014, le Réseau des Défenseurs des Droits Humains en Afrique Centrale (REDHAC) est  informé du  projet de loi portant répression des actes de terrorisme déposé par le Gouvernement Camerounais à l’Assemblée Nationale, siégeant en session ordinaire.

Le Réseau des Défenseurs des Droits Humains en Afrique Centrale (REDHAC) déplore cette initiative du Gouvernement qui fait l’apologie de la peine de mort  pour des raisons injustifiées. En  effet, rien n’explique  aujourd’hui le bien fondé d’une loi soutenant la peine de mort.

Ce projet de loi portant répression des actes de terrorisme qui instaure la peine de mort dans ses dispositions est un cafouillis qui en même temps restreint les libertés publiques. On dirait que pour des raisons inavouées, le gouvernement camerounais incite les populations à la révolte. Avec cette loi, les manifestations publiques  pacifiques ou les contestations même violentes peuvent facilement être assimilées  à des actes de terrorisme.

Par conséquent, le Réseau des Défenseurs des Droits Humains en Afrique Centrale (REDHAC) s’inquiète du fait que : « Le gouvernement Camerounais veut priver les camerounais de leur liberté d'expression et de manifestation, de leur droit d'exprimer leur désaccord et les revendications les plus légitimes ». Ce projet de loi est  une volonté manifeste du gouvernement de museler les citoyens camerounais.

Le présent projet de loi signifie tout simplement la mort des libertés civiles, syndicales et politiques. C’est un verrouillage visant à barrer la voie aux citoyens qui ont un avis contraire dans la manière de gérer leur pays, le Cameroun.

 

Fait à Douala le 4 Décembre2014

 

Me  Alice NKOM             RochEuloge                       N’ZOBO                                    Maximilienne  Ngo  MBE

 

PCA REDHAC                                              Secrétaire CA (Congo-Brazza)   Directrice Exécutive du REDHAC

 

 
Actualités
 Dernières nouvelles
Lire aussi