Déjà visiteurs: 520456 - Actuellement 51 connectés
 
 Acceuil »  Actualités »  Dernières nouvelles

COMMUNIQUE DE PRESSE

Douala (le 12 novembre 2010) : Arrestation et déferrement spectaculaire de  Monsieur Jean Marc BIKOKO président de la Centrale Syndicale du Secteur Publique (CPS), défenseur des droits de l’homme au Cameroun et d’autres leaders syndicaux. 

Le Réseau des Défenseurs des Droits Humains en Afrique Centrale, (REDHAC) est profondément préoccupé par l’arrestation le 11 novembre 2010 de M. Jean Marc Bikoko par les éléments du Commissariat Central de Yaoundé. Au moment où nous écrivons ce communiqué, notre collègue Jean Marc BIKOKO se trouve dans la cellule du tribunal de 1ère instance de Mfoundi à Yaoundé en attente de rencontrer le procureur de la République. 

 Le 11 novembre 2010, Jean Marc BIKOKO a organisé une manifestation  devant le premier ministère de la République du Cameroun en vue de remettre un mémorandum au premier ministre Philémon YANG, relatif à l’amélioration des conditions des travailleurs au Cameroun, notamment : La situation salariale des travailleurs, l’âge de l’admission en retraite…

Le REDHAC condamne avec fermeté l’arrestation et le déferrement spectaculaire de Monsieur Jean Marc BIKOKO et d’autres leaders syndicaux devant le procureur du tribunal de 1e   Instance de Yaoundé alors qu’il organisait une manifestation pacifique.

Pour lire la suite, cliquez ici pour télécharger le document Officiel

 
Actualités
» Dernières nouvelles
Lire aussi