Déjà visiteurs: 468951 - Actuellement 68 connectés
 
 Acceuil »  Actualités »  Dernières nouvelles

Note d’information

Le Réseau des Défenseurs des Droits Humains en Afrique Centrale (REDHAC) se félicite que toutes les parties concernées dans la crise en République Centrafricaine ont entendu son appel au dialogue et ont accepté de se rendre à Libreville.

Le Réseau des Défenseurs des Droits Humains en Afrique Centrale (REDHAC) tout en félicitant la bonne foi de toutes les parties déplore l’absence de la Société Civile dans les négociations alors que tout le monde reconnait l’importance et le dynamisme de cette Société Civile.

Le Réseau des Défenseurs des Droits Humains en Afrique Centrale (REDHAC) souhaite que toutes les parties tiennent parole par rapport aux engagements pris et demande que soit intégrée la Société Civile dans la prise des décisions.

Le Réseau des défenseurs des Droits Humains en Afrique Centrale (REDHAC) reste attentif au dénouement global de la crise en République Centrafricaine.

                                                                                                                                                                                                   

  Fait à Douala, le 14 janvier 2013

 Maximilienne Ngo Mbe

  Directrice Exécutive du REDHAC

 
Actualités
» Dernières nouvelles
Lire aussi