Déjà visiteurs: 495457 - Actuellement 42 connectés
 
 Acceuil »  Actualités »  Dernières nouvelles

COMMUNIQUE DE PRESSE

Des sources bien introduites, Le Réseau des Défenseurs des Droits Humains en Afrique Centrale(REDHAC) a été informé que : Sur Autorisation du Gouverneur de la Région de l’Ouest, les forces de l’ordre ont arrêté la nuit de Noel et de Nouvel an des jeunes enfants et adolescents dans la rue de Bafoussam.

En général les enfants et les adolescents participent ces jours là aux messes de la nativité et du nouvel an qui se terminent après minuit. Or le Gouverneur de la Région de l’Ouest a interdit la présence des jeunes et adolescents dans la rue après 21 heures.

Par ailleurs, pour libérer les jeunes et les adolescents les forces de l’ordre exigeraient à chaque parent 25 000 franc Cfa par enfant.

Le Réseau des Défenseurs de Droits Humains en Afrique Centrale (REDHAC) :

- Condamne fermement cette arrestation arbitraire que font des enfants et adolescents dans la Région de l’Ouest Cameroun par les forces de l’ordre.

- Condamne l’escroquerie que les agents de force de l’ordre font subir aux parents.

- Exige la libération immédiate et sans conditions des enfants arrêtés.

- Interpelle les Autorités Camerounaises pour qu’une enquête judicaire soit ouverte et que les coupables d’escroquerie soient jugés et condamnés conformément à la règlementation.

A la commission nationale des Droits de l’Homme et des Peuples  (CADHP) :

- D’exiger du Gouvernement Camerounais de prendre toutes les mesures nécessaires pour que ces enfants et adolescents soient libérés.

- D’appliquer et de faire appliquer les accords, conventions et autres instruments relatifs a la protection des Droits ratifiés par le Cameroun sur les enfants et les adolescents, notamment la liberté de religion

Au Conseil des Droits de L’Homme des Nations Unies (ONU) :

- D’exiger des Autorités Camerounaises le respect des Conventions signés en matière de protection des enfants et des adolescents.

-  D’appliquer et faire appliquer les accords, conventions, protocolaires et autres instruments relatifs à la protection des enfants et adolescents ratifiés par le Cameroun

 

Pour toutes actions urgentes, veuillez contacter :

 

Premier Ministre : Philémon YANG :

Tél. : (+237) 22 23 92 54 / 22 23 57 60 / 22 23 57 50 / 22 21 00 42

Fax : (+237) 22 23 57 65

Ministre Délégué à la Présidence de la République, chargé de la Défense : Edgar Alain MEBE NGO’O

Tél. : + 237 22 22 15 24.

Fax + 237 22 23 59 71

Vice-premier Ministre, Ministre de la Justice, Garde des Sceaux : Laurent ESSO

Tél. : (+237) 22 23 55 56

Fax : (+237) 22 23 55 59

Secrétaire Général de la Présidence de la République : Ferdinand NGOH NGOH

Tél. (+237) 22 20 04 55.

Fax : (+237) 22 22 08 70

Ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation : SADI René Emmanuel

Tél. : (+237) 22 23 10 56

Fax : (+237) 22 22 63 32

Délégué Général à la Sûreté Nationale : Martin MBARGA NGUELE

Tél. : (+237) 22 20 30 93 / 22 20 22 80

Fax : (+237) 22 21 00 69

 
Actualités
» Dernières nouvelles
Lire aussi