Déjà visiteurs: 442574 - Actuellement 9 connectés
 
 Acceuil »  Actualités »  Dernières nouvelles

APPEL URGENT

Me Alice NKOM, Avocat au Barreau du Cameroun, Présidente du Conseil d’Administration du Réseau des Défenseurs des Droits Humains en Afrique Centrale(REDHAC) a reçu le 19 Octobre 2012 un courriel venant d’une boîte mail pasdepedeaucameroun@gmail.com, lui demandant de renoncer à la défense des personnes soupçonnées de pratiques homosexuelle » Bonsoir ma petite pute lesbiennes tu as fuis le procès espèce de lâche le 21 Décembre est encore loi. D’ici la si vous ne renoncez pas vous verrez. Sale chose.»

Avec des détails précis dignes d’un travail d’agent de police, il indiquait dans ce courriel la planque ou Me Michel TOGUE avait provisoirement mis sa famille en sécurité.

Dans le même courriel avec un langage proche des interrogatoires de police, ils ajoutaient « Nous avons cherché son nom il s’appelle KENGNE Jean Marie, nous allons travailler cette nuit et demain tu verras. Pute lâcheuse de cul. Tu iras les défendre ailleurs pas ici »

Il terminaient leur message par ces propos » maintenant c’est ton tour. Combien d’enfants as-tu exactement ? Attends de voir leurs photos à notre prochaine contact

» Me Miche TOGUE, Avocat lui aussi au Barreau du Cameroun, et très investi dans la défense des personnes supposées homosexuelles est harcelé depuis un certain temps.

Le 17 Octobre 2012, tout comme Me Alice NKOM, des inconnus lui ont envoyés des messages de menaces lui demandant d’abandonner la défense des personnes homosexuelles.

Ils ont publiés les photos de ses enfants à la sortie de l’école et données des détails assez descriptifs sur la cachette de sa famille son épouse est harcelée au téléphone de nuit comme de jour. Ils l’ont prévenus » Tu seras responsable de ce qui va se passer vois-tu, tu ne connais ni le jour ni l’heure mais ça va arriver

« De ce fait tu n’auras que ce que tu mérite nous avons prouvés plus d’une fois que nous pouvons les retrouver n’importe où…

« Dans ce pays il n ya plus de place pour des pédés et leurs défenseurs… »

Cet appel est d’une extrême urgence, nous sollicitons vos intervention auprès des Autorités Camerounaises pour que la sécurité de ces deux Défenseurs soient assurés par elles conformément aux traités, conventions et autres instruments des Nations-Unies ratifiés par l’Etat du Cameroun.

Nous sollicitons également votre intervention pour que des mesures de sécurités soient prisent pour les mettre à l’abri de tout danger

Pour toutes interventions d’urgence :

Premier Ministre : Philémon YANG :

Tél. : (+237) 22 23 92 54 / 22 23 57 60 / 22 23 57 50 / 22 21 00 42

Fax : (+237) 22 23 57 65

Ministre Délégué à la Présidence de la République, chargé de la Défense : Edgar Alain MEBE NGO’O

Tél. : + 237 22 22 15 24.

Fax + 237 22 23 59 71

Vice-premier Ministre, Ministre de la Justice, Garde des Sceaux : Laurent ESSO

Tél. : (+237) 22 23 55 56

Fax : (+237) 22 23 55 59

Secrétaire Général de la Présidence de la République : Ferdinand NGOH NGOH

Tél. (+237) 22 20 04 55.

Fax : (+237) 22 22 08 70

Ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation : SADI René Emmanuel

Tél. : (+237) 22 23 10 56

Fax : (+237) 22 22 63 32

Délégué Général à la Sûreté Nationale : Martin MBARGA NGUELE

Tél. : (+237) 22 20 30 93 / 22 20 22 80

Fax : (+237) 22 21 00 69

 
Actualités
» Dernières nouvelles
Lire aussi