Déjà visiteurs: 443241 - Actuellement 14 connectés
 
 Acceuil »  Actualités »  Dernières nouvelles

Communique de Presse

 Le Samedi 28 Janvier 2012, Madame Maximilienne NGO MBE, Directrice Exécutive du Réseau des Défenseurs des Droits Humains en Afrique Centrale (REDHAC) a été enlevée dans la ville de Mamfé (Sud-ouest du Cameroun) par des individus non identifiés, alors qu’elle se rendait aux obsèques de Mademoiselle Rita AGBOR , infirmière qui prenait soin à une de ses parentes, résidant à Kumba (Mbonguè Road) dans le Sud –Ouest -Cameroun.

Madame Maximilienne NGO MBE a voulu rendre un dernier hommage à cette jeune infirmière ce 28 Janvier 2012 dans son village natal près de Mamfé. La sœur aînée de Rita AGBOR lui a donné le numéro de téléphone d’un guide qui devait l’accompagner jusqu’au village de la défunte.

Arrivée à Kumba, Madame Maximilienne NGO MBE qui était accompagnée d’un chauffeur et d’un ami Défenseur des Droits de l’Homme a recueilli à bord de son véhicule l’individu qui avait répondu au numéro de téléphone donné par la sœur aînée de la défunte Rita AGBOR. Arrivés à Mamfé le même jour autour de 13 heures, l’individu les conduit vers une autre destination à 35km plus loin sur une route non bitumée et sans un réseau téléphonique à quelques kilomètres du Nigéria.

Au bout d’une piste qui ne menait nulle part l’individu est descendu prétextant un besoin naturel ; il est rentré dans la broussaille et quelques minutes plus tard en est ressorti accompagné de deux malabars donc un était armé d’un pistolet.

Ils ont déclaré : « Madame, descendez de la voiture, mettez-vous à genoux, nous allons vous montrer comment vous devrez vous taire, nous allons vous violer, puis vous assassiner » Madame Maximilienne a exécuté. Elle n’a eu la vie sauve que grâce au courage du chauffeur qui à désarmer le porteur du pistolet par un coup de pied, et qui après a porté Madame Maximilienne NGO MBE pour la mettre dans la voiture et à démarré la voiture et partir en trombe.

Le REDHAC s’inquiète de cette recrudescence de menaces à l’endroit de Madame Maximilienne NGO MBE,

Il faut rappeler que Madame Maximilienne NGO MBE mène le plaidoyer pour la protection des Droits des Défenseurs, des activistes politiques, des minorités sexuelles en Afrique Centrale et plus particulièrement, depuis Novembre 2011, elle a entrepris un plaidoyer pour la libération sans condition d’un certain nombre de camerounais donc les procès sont pendants en justice depuis plus de 14ans, pour certains.

Il s’agit notamment de :

Monsieur Thierry Atangana, président du COPISUR et Directeur de campagne du candidat déclaré

TITUS Edzoa en 1997 nommé par ce dernier. Monsieur Titus Edzoa, Ancien Ministre démissionnaire et candidat du RDPC (parti au pouvoir) à l’élection présidentielle de 1997.

Monsieur Paul Eric Kingué, Ancien Maire du RDPC (parti au pouvoir) de la Commune de Njombé- Penja ,Moungo-Cameroun

C’est pourquoi,

Le Réseau des Défenseurs des Droits Humains en Afrique Centrale (REDHAC)

condamne énergiquement ces menaces ;

Interpelle le Gouvernement camerounais pour qu’immédiatement des mesures soient prises pour assurer la sécurité et l’intégrité physique, morale et psychologique de Madame Maximilienne NGO MBE et de ses proches. Se demande si la vie de la véritable personne qui devait les conduire à Mamfé n’est pas en danger, par conséquent exige qu’une enquête soit ouverte pour qu’on sache si le coup de fil a été intercepté et le cas échéant clarifier les raisons pour les quelles Madame Maximilienne Ngo MBE est mise sur écoute téléphonique.

Aussi, le REDHAC Prend à témoin l’opinion Nationale, Régionale et Internationale par rapport à l’atteinte à l’intégrité physique et morale de la Directrice Exécutive du REDHAC et de ses proches.

Pour toutes actions urgentes, veuillez contacter :

Premier Ministre : Philémon YANG :

Tél. : (+237) 22 23 92 54 / 22 23 57 60 / 22 23 57 50 / 22 21 00 42

Fax : (+237) 22 23 57 65

Ministre Délégué à la Présidence de la République, chargé de la Défense : Edgar Alain MEBE NGO’O

Tél. : + 237 22 22 15 24.

Fax + 237 22 23 59 71

 Vice-premier Ministre, Ministre de la Justice, Garde des Sceaux : Laurent ESSO

Tél. : (+237) 22 23 55 56

Fax : (+237) 22 23 55 59

 Secrétaire Général de la Présidence de la République : Ferdinand NGOH NGOH

Tél. (+237) 22 20 04 55.

Fax : (+237) 22 22 08 70

 Ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation : SADI René Emmanuel

Tél. : (+237) 22 23 10 56

Fax : (+237) 22 22 63 32

Délégué Général à la Sûreté Nationale : Martin MBARGA NGUELE

Tél. : (+237) 22 20 30 93 / 22 20 22 80

Fax : (+237) 22 21 00 69

 
Actualités
» Dernières nouvelles
Lire aussi