Déjà visiteurs: 455210 - Actuellement 25 connectés
 
 Acceuil »  Actualités »  Dernières nouvelles

Lettre de soutien

Le Réseau des Défenseurs des Droits Humains en Afrique Centrale, (REDHAC) vient d’apprendre avec consternation l’arrestation et la détention, de Me Joseph SANANE Président de la Ligue pour la Défense des Droits de l’homme dans la région africaine des grands lacs (LDGL) et de son Secrétaire Exécutif Monsieur Epimack Kwokwo entre la frontière du Rwanda et du Burundi dans la soirée du 19 Aout 2011, et ce, dans des circonstances et pour des motifs non encore élucidés. M. Epimack Kwokwo chargé de programme Observatoire a été arrêté et détenu par la police frontalière du Rwanda pendant plus de 4 heures avant d'être transféré au service de renseignement à Kigali(CID) où il a été relaxé aux environs de 21 heures. Toutefois, il est obligé de se présenter à la police criminelle ce samedi 20 Août à 9 heures du matin pour un interrogatoire et pendant ces temps aucun motif de son arrestation ne lui a été communiqué. En même temps, le Président de la LDGL Mr Joseph SANANE a été arrêté par la police frontalière et sa destination reste inconnue jusqu'à nos jours. Chers collègues, Le Réseau des Défenseurs des Droits Humains en Afrique Centrale, (REDHAC), - apporte à votre organisation et à tous vos membres son soutien indéfectible dans cette rude épreuve que vous traversée - encourage à demeurer fermes dans le combat pour l’édification d’une société basée sur le respect des droits de l’homme ; - reste préoccupé des multiples abus commis à l’encontre des défenseurs des droits de l’homme par les autorités dans la région des grands lacs ; - s’inquiète fortement de la recrudescence des menaces, arrestations arbitraires et des assassinats répétés contre les défenseurs dans cette région et en Afrique Centrale ; - assure tous les Défenseurs des Droits de la régions des Grands Lacs , de sa solidarité constante et indéfectible. - en appelle ardemment au gouvernement du RWANDA à mettre fin rapidement à ces abus, d’abandonner toutes les charges contre ces deux défenseurs, d’assurer l’intégrité physique et psychologique de tous les défenseurs dans son territoire. Douala, le 24 Août 2011 Marc Ona Osangui Roger Bouka Ngo Mbe Maximilienne Membre du CA membre du CA Directrice Exécutive Gabon Congo Brazzaville Cameroun

 
Actualités
» Dernières nouvelles
Lire aussi